Une communauté nouvelle surgie dans la prière sous le souffle de l'Esprit Saint

Hommage à Mgr Paul Guay, p.h. (1921 - 2009)

"L'abbé Paul Guay fut vicaire à Sainte-Marguerite-de-Cortone pendant les 8 premières années de son sacerdoce, de 1947 à 1955. Puis pendant 9 ans, de 1955 à 1964, il remplit différents ministères: aumônier de l'École de papeterie de Ville-Joie-du-Rosaire, de l'École des métiers du Cap-de-la-Madeleine. En 1964, le grand virage! Mgr Pelletier lui confie la procure diocésaine. Il occupera ce poste pendant 40 ans, ayant feu et lieu à l'Évêché, rue Bonaventure. Pour tout le monde, Paul Guay ou l'abbé Guay ou monseigneur Guay, restera le Procureur du diocèse de Trois-Rivières. Il est identifié à jamais à cette fonction de procureur diocésain, une fonction qui exige les qualités de financier, d'homme d'affaires et d'administrateur.

Tout en ayant excellé dans toutes ces sphères, quelle est donc la clef, la marque distinctive de la personnalité de Mgr Guay? Ce qui restera de lui quand l'on aura oublié le détail de son oeuvre. Ça tient en un mot: L'AMOUR. Un amour qui signifie service des autres. Les autres, des hommes et des femmes qui avaient besoin de lui.

La porte de son bureau était toujours ouverte. Qui se présentait était accueilli chaleureusement, comme si M. le Procureur n'avait rien d'autre à faire. Que la raison de la visite soit grave ou plutôt futile, le visiteur avait droit au même accueil, à autant d'attention. Pour Monseigneur, rien n'existait au monde que son visiteur, quel qu'il soit. Sa disponibilité et son goût de rendre les autres heureux lui firent, pendant des années, visiter les malades à l'hôpital. Qui n'a pas croisé, un soir ou l'autre, ce géant souriant dans l'ascenseur ou les corridors de l'hôpital? Et ces nombreuses années où, à titre d'aumônier de prison, il reçut les confidences des prisonniers.

Mgr Paul Guay fut un homme de coeur, un prêtre dont le sacerdoce, vécu d'une façon si humaine, nous empêche de désespérer de la condition humaine."
(Jean Panneton, ptre, 6 février 2009)

Mgr Paul Guay, p.h., exposé en chapelle ardente
en la Cathédrale de Trois-Rivières
 
Parents, amis et la grande famille diocésaine sont invités à prier devant la dépouille mortelle
     
 
Procession d'entrée
 
Des confrères prêtres rassemblés autour de l'autel
     
 
Mgr Martin Veillette, évêque de Trois-Rivières, entouré de M. Louis Trahan, prêtre-modérateur de la Paroisse Immaculée-Conception et de M. Richard Rivard, v.g. du diocèse
 
Chant du psaume exécuté par un soliste de la chorale des
Petits Chanteurs de Trois-Rivières
     
 
Lecture de l'Évangile par M. Roger Ménard, d.p.
 
Homélie de circonstance par Mgr Paul-Émile Landry, p.h. À droite, Mgr Laurent Noël, évêque émérite du diocèse trifluvien (1987-1996)
     
 
Chant de sortie dirigé par Mgr Claude Thompson, p.h.
 
Retour