Une communauté nouvelle surgie dans la prière sous le souffle de l'Esprit Saint

Moines et prophètes au service de Jésus Christ sauveur

Ce document est aussi disponible en format PDF.

Révélation de l'Esprit

"Comme Jésus cheminait le long de la mer de Galilée, il aperçut deux frères, Simon - celui que l'on appelle Pierre - et André son frère, qui jetaient l'épervier dans la mer; car c'étaient des pêcheurs. Jésus leur dit: "Venez à ma suite et je vous ferai pêcheurs d'hommes." Aussitôt, laissant là leurs filets, ils le suivirent."
(Mt 4, 18-20)

La communauté des Pauvres de Saint-François a pris naissance au début des années soixante-dix.

Alors que quelques jeunes étaient réunis dans la prière, c'est là que s'est manifesté l'Esprit Saint par le don de prophétie qui s'est fait entendre dans leur coeur.

Ainsi prenait racine et forme la communauté des frères prophètes. Dans ces rencontres de prière, l'Esprit Saint est venu instruire et exhorter ces jeunes sur le combat spirituel à entreprendre et les a imprégnés d'un amour brûlant pour connaître sa sainte volonté.

Ce même Esprit a poussé ces jeunes à tout quitter pour suivre Jésus Christ pauvre et crucifié, et son Évangile, afin d'être par leur vie et leurs paroles des témoins authentiques de Jésus Christ ressuscité.

Ce n'est donc point d'un vouloir de chair ni d'une volonté humaine qu'a surgi dans l'Église catholique cette oeuvre des Pauvres de Saint-François, mais c'est sous le souffle de l'Esprit Saint que des coeurs ont été séduits, transformés et entraînés à suivre Jésus Christ et Jésus Christ crucifié.

"François, va et répare ma maison qui, tu le vois, tombe en ruine!" (Legenda Major de saint Bonaventure)


Pauvreté et Providence

"Vendez vos biens, et donnez-les en aumônes. Faites-vous des bourses qui ne s'usent pas, un trésor qui ne vous fera pas défaut dans les cieux, où ni voleur n'approche ni mite ne détruit. Car où est votre trésor, là aussi sera votre cœur." (Lc 12, 33-34)

À l'exemple de notre Seigneur Jésus Christ qui, de la naissance à la croix, a vécu pauvre pour notre salut et nous enrichir par sa pauvreté, les frères s'efforcent de vivre unis avec Dame Pauvreté, en laquelle se trouve le dépouillement de soi-même pour être semblable au Christ Jésus.

Ils sont incités à aimer à la folie Dame Pauvreté qui ne fait qu'un avec la croix de Jésus Christ, et en laquelle se trouvent toute la perfection de la vie chrétienne, l'éclosion des dons et des vertus, l'écoute attentive de l'Esprit Saint, l'amour du prochain et le parfait accomplissement de la volonté de Dieu.

En se vouant ainsi à la Pauvreté évangélique, les frères prophètes répondant à l'appel de tout quitter, abandonnent le droit de posséder en propre, renoncent à leur volonté personnelle et n'acceptent à leur usage que ce qui est convenable et nécessaire à leurs besoins quotidiens.

Telle est la grandeur de la très haute pauvreté qui nous fait pauvres de biens, mais qui nous procure les dons et vertus pour travailler librement à la nouvelle évangélisation, à la prédication de l'Évangile.

"Heureux l'homme qui se confie dans le Seigneur et dont le Seigneur est l'espérance. Il ressemble à un arbre planté au bord de l'eau et qui tend ses racines vers le courant: il ne redoute rien quand arrive la chaleur, son feuillage reste vert; dans une année de sécheresse il est sans inquiétude et ne laisse pas de porter fruit."
(Jr 17, 7-8)


Amis spirituels et bienfaiteurs

À l'exemple de saint François d'Assise, leur patron, les Pauvres de Saint-François vivent de l'aumône, travaillant de leurs mains, non pour recevoir un salaire périssable, mais pour chasser l'oisiveté, ennemie de l'âme, et être aptes à la prière et à l'apos-tolat.

C'est ainsi que les frères, moines prophètes, vivent cette promesse de l'Évangile:

"Cherchez le Royaume de Dieu et sa justice et tout le reste vous sera donné par surcroît." (Mt 6, 33)

Ce reste dont le Seigneur parle, c'est ce dont nous avons besoin pour vivre, servir Dieu et le prochain: le logis, la nourriture, le vêtement, le chauffage; en somme, tout ce qui sert à l'entretien d'une maison et ce qui soutient la proclamation de la Parole et l'accueil de nouvelles vocations.
À cette fin, nous supplions le Seigneur de soutenir son Oeuvre par le moyen d'amis spirituels et de bienfaiteurs. Constitués en corporation à but non lucratif, ils sont propriétaires de tout ce que les frères prophètes ont à leur usage.

"Pierre se mit à lui dire: "Eh bien! nous, nous avons tout quitté et nous t'avons suivi." Jésus déclara: "En vérité je vous le dis, nul n'aura quitté maison, frères, soeurs, mère, père, enfants ou champs à cause de moi et à cause de la Bonne Nouvelle, qu'il ne reçoive le centuple dès maintenant, au temps présent, en maisons, frères, soeurs, mères, enfants et champs, avec des persécutions, et, dans le temps à venir, la vie éternelle.""
(Mc 10, 28-30)


Audace de la foi

Devant la rareté des véritables envoyés dispensant la Parole de Dieu dans toute son intégrité, devant la faim et la soif des peuples dans le besoin, le Seigneur invite dans sa grande miséricorde ses Pauvres de Saint-François à être, comme communauté, une oasis de paix à travers le désert de ce monde et à y rayonner la joie et l'espérance dans les biens d'en haut.

Dans l'audace de la foi qui transporte les montagnes, par la puissance du Saint-Esprit, les frères prophètes ne craignent pas de recourir à l'intervention miraculeuse de Dieu, aux noms de Jésus Christ et de la Vierge Marie dans son Immaculée Conception, pour venir au secours des hommes et de toute l'Église.

Proclamation de l'Évangile

"Le Seigneur Yahvé m'a donné une langue de disciple. Pour que je sache répondre à l'épuisé, il provoque une parole. Tous les matins il éveille mon oreille pour que j'écoute comme les disciples. Le Seigneur Yahvé m'a ouvert l'oreille. Quant à moi, je n'ai pas résisté et je n'ai pas reculé en arrière." (Is 50, 4-5)

Les frères sont ouverts à tous les moyens que la Providence met à leur disposition pour faciliter l'exercice de leurs charismes. Désirant de tout leur coeur travailler à la seconde évangélisation, ils s'y préparent afin d'être toujours prêts pour la prédication, l'animation de groupes de prière, la direction spirituelle …

À cet appel urgent du Saint-Père: "N'ayez pas peur d'annoncer le Christ et de donner votre vie pour l'Église", les frères se livrent corps et âme au service de Jésus Christ Sauveur pour annoncer la Bonne Nouvelle du salut, "avertissant tout homme et instruisant tout homme en toute sagesse afin de rendre tout homme parfait dans le Christ." (Col 1, 28)

Scruter les Saintes Écritures

"Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, réfuter, redresser, former à la justice: ainsi l'homme de Dieu se trouve-t-il accompli, équipé pour toute bonne œuvre. Les saintes Lettres sont à même de te procurer la sagesse qui conduit au salut par la foi dans le Christ Jésus."
(2 Tm 3, 15-17)

Au sein de la communauté, les frères, toujours en formation permanente, sont appelés à scruter les Saintes Écritures, en particulier les Évangiles, qui sont lues à la lumière de la Tradition et du Magistère de l'Église, approfondies dans la prière et l'oraison, temps de colloque intime avec le Seigneur.

"Que la Parole du Christ réside chez vous en abondance: instruisez-vous en toute sagesse par des admonitions réciproques." (Col 3, 16a)

Connaître et approfondir l'enseignement de l'Église

"Il en va autrement de celui qui applique son âme et sa méditation à la loi du Très-Haut. Il scrute la sagesse de tous les anciens, il consacre ses loisirs aux prophéties. Il conserve les récits des hommes célèbres, il pénètre dans les détours des paraboles. Il cherche le sens caché des proverbes, il s'intéresse aux secrets des paraboles."
(Si 39, 1-3)

Dans le but d'en vivre et d'en communiquer l'esprit, les frères ne craignent pas de puiser aussi dans les enseignements des Pères et des Docteurs de l'Église, et des saints, afin de toujours penser et agir de manière catholique. Pour recueillir de ces lectures et méditations d'authentiques fruits de conversion du cœur, chacun s'efforce de se mettre dans une attitude d'écoute semblable à celle des foules qui écoutaient Jésus lorsqu'il prêchait.


Vie intérieure de prière

"Dès le matin, de tout son cœur, il se tourne vers le Seigneur, son créateur; il élève son âme vers le Très-Haut, il ouvre la bouche pour la prière, il supplie pour ses propres péchés. Si telle est la volonté du Seigneur grand, il sera rempli de l'esprit d'intelligence. Lui-même répandra ses paroles de sagesse, dans sa prière il rendra grâce au Seigneur. Il acquerra la droiture du jugement et de la connaissance, il méditera ses mystères cachés."
(Si 39, 5-7)

La vie du Pauvre de Saint-François, moine et prophète, ne saurait durer sans une profonde vie intérieure de prière individuelle, communautaire et liturgique.

Par la prière individuelle, le consacré prophète entre en colloque intime avec son Seigneur, l'époux de son âme, son bien-aimé, pour lui parler, l'implorer, le supplier, lui demander grâce et pardon, et surtout l'écouter afin d'être apte à discerner et à proclamer l'Évangile à toute créature.

"N'entretenez aucun souci; mais en tout besoin recourez à l'oraison et à la prière, pénétrées d'action de grâces, pour présenter à Dieu vos requêtes. Alors la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, prendra sous sa garde vos coeurs et vos pensées, dans le Christ Jésus." (Ph 4, 6-7)

Par la prière communautaire, les frères moines, unis d'un seul esprit et d'un seul coeur, prêtent leurs voix à celle de l'Église Corps du Christ, pour chanter les louanges divines par le moyen des psaumes.

"Louez le Nom du Seigneur, louez, serviteurs du Seigneur, officiant dans la maison du Seigneur, dans les parvis de la maison de notre Dieu."
(Ps 135, 1-2)

"Chantez à Dieu de tout votre coeur avec reconnaissance, par des psaumes, des hymnes et des cantiques inspirés." (Col 3, 16b)

Par la prière liturgique, les frères rassemblés participent à la célébration eucharistique, sommet de la prière de l'Église.

"En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme et ne buvez son sang, vous n'aurez pas la vie en vous. Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture et mon sang vraiment une boisson. Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui." (Jn 6, 53-56)

Charismes dans l'Église

"Chacun de nous a reçu sa part de la grâce divine selon que le Christ Jésus a mesuré ses dons." (Ep 4, 7)

Les Actes des Apôtres soulignent bien que les personnes qui ont reçu des charismes ou des grâces particulières les ont eus, non pour leur profit personnel, mais pour le bien de l'ensemble de l'Église, de la communauté.

Le Saint-Esprit confère des charismes aux membres des divers instituts religieux en fonction de leur vocation particulière, de leur but, de leur mission, afin de les aider à tenir leur rôle dans l'Église et dans la société. Les membres reçoivent donc des grâces adaptées à leur vocation.

Le charisme de la famille franciscaine, c'est plus particulièrement la joie dans la pauvreté évangélique, la prédication aux pauvres et la participation aux souffrances du Christ Jésus. François d'Assise, le premier dans l'histoire, reçut les stigmates: ses mains, ses pieds et son côté furent marqués des plaies du Seigneur.

De nos jours, un capucin, saint Padre Pio, a porté pendant un demi-siècle ces mêmes plaies dans son corps.


Pauvreté et Humilité

Saint François avait une telle estime pour la pauvreté évangélique qu'il la choisit comme épouse. Son cœur et son esprit étaient à ce point épris d'elle qu'il ne voulait rien posséder en cette vie. Non seulement il méprisa ce qui touche les biens matériels mais il se déposséda même de ce qu'il y a de plus sacré en l'homme, sa propre vie. C'est pourquoi François s'est fait tout petit par la vertu et la pratique de l'humilité. Nous le voyons par la prière inspirée qu'il fait à son Seigneur:

"Sainte Reine de la Pauvreté, que Dieu te garde, toi et ta sainte sœur, l'Humilité."

Le saint ne séparait jamais l'une de l'autre parce que, pour lui, la sainte Pauvreté confond toute cupidité, toute avarice, tous les soucis du siècle présent alors que sa soeur, la sainte Humilité, confond l'orgueil et tout homme de ce monde et toutes choses de ce monde.

"Heureux ceux qui ont une âme de pauvre, car le Royaume des Cieux est à eux." (Mt 5, 3)

Charismes particuliers des Pauvres de Saint-François

Le Seigneur a confié à ses serviteurs, les Pauvres de Saint-François, des charismes propres à un fructueux apostolat en Église. Tel un diapason, petit instrument fourchu qui sert de référence à l'accord des instruments et qui reproduit un son unique afin de mettre en harmonie l'orchestre, ces charismes solidifient l'heureuse unité et la fraternité qui doivent exister entre les membres de la communauté.

Et, comme manchon à cette heureuse harmonie, se trouve la sainte Pauvreté évangélique, nécessaire et salutaire pour soutenir les deux branches qui servent à l'exercice et à la pratique du don de discerner et du don de prophétiser.

En somme, les charismes de discernement et de prophétie qui sont comparables aux deux branches du diapason ne peuvent s'exercer avec justesse sans la vertu fondamentale qu'est la Pauvreté évangélique, le manchon, où le consacré apprend la mort à lui-même, l'humilité et l'obéissance afin de ne pas tromper ni être trompé dans l'exercice des charismes.

"Il y a, certes, diversité de dons spirituels, mais c'est le même Esprit; diversité de ministères, mais c'est le même Seigneur; diversité d'opérations, mais c'est le même Dieu qui opère tout en tous. À chacun la manifestation de l'Esprit est donnée en vue du bien commun. À l'un, c'est une parole de sagesse qui est donnée par l'Esprit; … à tel autre la prophétie; à tel autre le discernement des esprits..." (1 Co 12, 4-11)

Exercice des charismes appuyé sur les Écritures

"Ainsi donc, vous aussi, puisque vous aspirez aux dons spirituels, cherchez à y exceller pour que l'assemblée en tire édification." (1 Co 14, 12)

"Celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes mais à Dieu; … celui qui prophétise au contraire parle aux hommes; il édifie, exhorte, console."
(1 Co 14, 2-3)

C'est pourquoi, selon l'exhortation de l'Apôtre Paul, les frères prophètes aspirent de tout leur coeur aux dons de l'Esprit Saint, en particulier aux dons de prophétie et de discernement, afin de nourrir de la Parole ceux qui ont faim et soif de vérité et de justice.

Dans la vie pratique, tous peuvent prophétiser à tour de rôle afin que tous soient instruits, édifiés et encouragés.

L'exercice des dons et charismes de l'Esprit Saint, toujours lié étroitement au discernement des esprits, demeure et doit toujours demeurer vivant au milieu de la communauté, tel un phare éblouissant pour éclairer, guider et soutenir les âmes dans la nuit obscure de la foi.
Comme une source d'eau vive, l'Esprit Saint parle au milieu de la communauté à travers chacun des frères afin d'abreuver les âmes qui ont recours à eux .

Vie d'amour fraternel afin que le monde croie

Chez les Pauvres de Saint-François, la vie fraternelle est un élément essentiel et aussi important que l'action apostolique.

Les échanges fraternels, l'accueil des personnes, les temps de recueillement et de silence, les saintes lectures, l'office divin chanté, les temps de travail et de sport sont autant de moments forts où les frères prophètes vivent ensemble l'Évangile du Christ Jésus dans cet amour mutuel qu'il nous enseigne au jour le jour.

Cette vie d'amour fraternel rend crédible et perceptible le message évangélique. Elle contribue ainsi directement à l'oeuvre de la nouvelle évangélisation.

Le Seigneur lui-même a envoyé ses disciples de par le monde pour vivre unis, "afin que le monde croie" que Jésus est l'envoyé du Père auquel on doit donner le plein assentiment de la foi.

"Que tous soient un. Comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi, qu'eux aussi soient un en nous, afin que le monde croie que tu m'as envoyé." (Jn 17, 21)

"Celui qui aime son frère demeure dans la lumière et il n'y a en lui aucune occasion de chute." (1 Jn 2, 10)

C'est donc dire que la vie fraternelle communautaire est un signe d'une grande importance qui a le pouvoir de montrer l'origine divine du message évangélique et qui possède la force d'ouvrir les coeurs à la foi en Jésus, notre Sauveur.

C'est cet amour vivant, débordant de leur coeur, qui pousse les frères à la communion avec les jeunes et les moins jeunes qu'ils rencontrent, afin de leur venir en aide et de leur faire connaître Jésus Christ et sa Parole à travers toutes leurs activités.

"À ceci tous vous reconnaîtront pour mes disciples: à cet amour que vous aurez les uns pour les autres." (Jn 13, 35)

Le don de soi

Par un engagement radical de toute leur vie, par la profession des conseils évangéliques que sont les voeux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance, les frères servent Dieu et leur prochain en l'Église, notre Mère.

Ayant choisi comme Patronne la Vierge Marie dans son Immaculée Conception, les frères se consacrent à sa maternelle protection afin d'obtenir toute grâce aux yeux de Dieu et d'être soutenus par son intercession.

Ayant été séduits par le Christ Jésus et sa parole vivifiante, les frères se sont empressés de mettre en pratique cette parole de l'Évangile:

"Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor aux cieux; puis viens, suis-moi." (Mt 19, 21)

Libres et joyeux, les frères suivent le Christ pauvre, chaste et humble, l'époux de leur âme, modèle du consacré. Ils se font, à son exemple, obéissants à la volonté du Père et s'efforcent de porter leur croix de chaque jour dans la foi et la joie, par amour de Jésus crucifié.

Viens et vois

Tu es interpellé par ce que tu as lu? Regarde au plus profond de ton cœur si le Seigneur ne t'invite pas à te donner tout entier à son service pour consoler son Cœur et soutenir toute son Église à travers ses pauvres.

Tu désires faire une aumône? Ton cœur s'est réjoui à la lecture de cet écrit et tu es inspiré à soutenir l'Oeuvre par ta modeste aumône? -N'hésite pas. Un reçu pour fin d'impôt te sera envoyé sur demande.

Tu veux en connaître davantage sur notre vie? Communique avec nous.


Les Pauvres de Saint-François
425 rue Sainte-Angèle
Trois-Rivières QC
G9A 1M3
CANADA


Téléphone : 819-379-0502
Courriel : psf@cgocable.ca