François Nom PSF Image PSF assomption
Une communauté nouvelle surgie dans la prière sous le souffle de l'Esprit Saint
Accueil Plan du site Produits disponibles
Outil de traduction gratuite de site Internet
by FreeWebsiteTranslation.com
Faire une recherche
 
 
Dieu prépare le coeur de son serviteur
- un appel extraordinaire -
 
cahier spirex
   

En septembre 1973, dans un cahier boudiné d’écolier où il note de sa main des choses intimes,
Jacques (Roy) écrit
:

«Vers le 15 septembre, alors que je venais de subir une opération, que je me voyais perdre mon année d’études en théologie et que j’avais conscience de plus en plus de mon inutilité au point de vue social, j’assistais à une soirée eucharistique et de prières. Nous étions une trentaine venant d’un peu tous les endroits. Un Père clarétain présidait la Liturgie eucharistique, Père que je rencontrais pour la première fois. Après la communion, où je vivais un moment intense de colloque avec mon Bien-Aimé sauveur, tous étaient recueillis dans le silence; ce Père proclama une parole qui m’envahit tout à la fois de crainte et d’une joie intense. Lui, très recueilli, parlait avec force et grande émotion ainsi:


Paix! Joie! Amour! De toute éternité, le Seigneur t'a choisi pour être son témoin. Le Seigneur a jeté sur toi un regard d'Amour et t'appelle à Le suivre.

Comme Lui, avec Lui, en Lui et par Lui, tu participes à l'œuvre de la Rédemption. Et parce que tu passes par sa Passion, tu goûteras la Joie de la Résurrection.

Le Seigneur a déjà commencé son œuvre en toi. Laisse-Le agir à travers toi. Il a besoin de tes mains, tes lèvres, ton cœur, tout ton être. Lui, dans son Église, t'a choisi pour être le serviteur fidèle. L'Église a besoin de toi.
Déjà, le Cœur de Dieu se réjouit des louanges que le Fils adressera à travers ton ministère.

Oui, tu souffriras encore, mais Lui, il sera ton fidèle Compagnon, Celui qui te consolera, qui pleurera, qui se réjouira avec toi.

Grâces et louanges au Seigneur parce qu'Il se manifeste en toi.

 À la fin de cette célébration, le prêtre me rencontra et me dit: "Durant que je parlais, un flot surgissait en moi avec une intense joie. J'essayais de voir la figure à qui s'adressaient ces paroles, mais il m'était impossible de la voir. Ce n'est qu'à la fin de ma prière que je compris que ces paroles t'étaient adressées."

Je lui demandai de me les écrire. Il me le promit. Au bout d'une semaine et demie environ, il me les fit parvenir. Il me dit qu'avant de les écrire, il se mit en prière et ces paroles revinrent avec autant de clarté que la première fois. Que l'Esprit d'Amour soit loué et remercié pour tant de délicatesse et qu'Il en soit éternellement béni!»

     
  Version à imprimer (format PDF)

 
  Retour à la page « Notre fondateur »

Retour à la page «Bref historique »